7 raisons de créer son site en confinement !

Equipe de Moiz en confinement Corona

L’arrivée du coronavirus aura décidément pris l’Europe par surprise. Cette maladie virale infectieuse a crée des conséquences inattendues dans bien des domaines. Outre l’aspect sanitaire et alimentaire, les entreprises forcées à la fermeture subissent des temps difficiles. Tandis que les plus petites entreprises commencent à mettre la clé sous la porte, le confinement total profite à d’autres secteurs. Parmi eux, le web. Depuis le début du confinement, le secteur enregistre une hausse spectaculaire des commandes. Que vous vendiez des produits ou des services; et si c’était le moment de créer votre site internet ? 

Les commandes en denrées alimentaires via internet ont augmenté de 90 % lors de la première semaine de confinement. Le trafic a quant à lui augmenté de 13 % dès le début de l’isolement, tous secteurs confondus. Même le  nombre de conversions totales a augmenté de quasiment 9 %

La raison est simple, le e-commerce et plus généralement le web, est bien un des secteurs les plus sollicités en période de quarantaine. Enfermés chez eux, les habitants font quasiment tout depuis leurs ordinateurs. Les denrées alimentaires sont en première position des ventes, avec les livraisons à domicile. Suivi du secteur de la logistique. Les articles de sport se vendent comme des petits pains tandis que les jeux vidéo font un véritable carton plein. En pleine période de confinement, les cartes sont redistribuées. Tout se passe sur internet. En un clic, les utilisateurs ont tout à portée de main. Et s’il était temps de proposer vos services sur le web? 

Le confinement sera peut-être porteur des conditions idéales pour vous permettre d’avoir votre plateforme. Voici 7 bonnes raisons de créer votre propre site web. 

N°1 : Vous avez du temps, servez-vous-en ! 

Le manque de temps est parfois la raison du déclin de nombreux projets. Développer une activité est chronophage, demande de l’investissement et surtout d’une bonne dose d’attention. Des conditions réunies pendant un contexte de confinement. Au lieu de subir la situation comme de nombreuses personnes, pourquoi ne pas investir le temps dont vous disposez pour vous lancer ?  

En effet, le web ouvre parfois des portes inattendues. Avoir une visibilité est essentiel pour augmenter vos sources de revenus. Puisque aujourd’hui tout passe par internet, vous pouvez en tirer profit. 

Comme nous l’avons évoqué plus haut, le secteur du e-commerce connaît un véritable boom commercial depuis le début du confinement. Les internautes passent le plus clair de leur temps à naviguer sur le web, à « scroller » ou « swiper » d’un produit ou service, à un autre. Pourquoi ne pas proposer les vôtres ? 

Le temps est votre meilleur allié pour construire un site web abouti. 

N°2 : La demande est concentrée sur le net

Dans le monde réel, l’offre existe toujours mais elles est physiquement incapable de rencontrer la demande. En effet, avec l’interdiction stricte de sortir, vos clients potentiels voient leurs déplacements restreints sous peine de sanctions financières. D’un autre côté, les entreprises n’étant pas concernées par les besoins « de premières nécessité » ont été contraintes de fermer temporairement leurs portes. 

Cependant, les services de livraison sont toujours autorisés. Ouvrir un site web proposant vos produits par exemple, pourrait vous permettre de continuer à écouler vos stocks de marchandise. Il vous suffirait simplement de proposer un service à domicile via une compagnie de livraison. Vous êtes un vendeur de service ? 

Certains services peuvent s’opérer à distance. La demande est particulièrement concentrée sur internet. Vous pourriez en profiter pour utiliser vos compétences moyennant rémunération sans bouger de chez vous. 

De nombreux commerçants ont recours au paiement électronique comme PayPal par exemple. En plein confinement, les clients préfèrent passer par des portefeuilles électroniques plutôt que par des tiers situés dans les banques. Les banques pourraient être en sous-effectif dû au confinement, cela entrainerait un retard dans le traitement des virements. 

N° 3 : Vos compétences peuvent être facilement monnayables

Certains secteurs d’activité peuvent continuer à se développer malgré le confinement. Notamment en ce qui concerne les services impliquant des connaissances spécifiques. C’est le cas pour les nutritionnistes, les professeurs à distance, les coachs sportifs proposant des cours de fitness à la maison.

Le confinement est particulièrement profitable aux métiers de l’informatique, le conseil en entreprise, la rédaction web, aux ateliers en ligne, à l’assistance administrative ou au téléconseil. C’est aussi le cas pour la vente de documents,  la création en ligne et les professions libérales. En ce qui concerne la vente de produits, les marchandises peuvent être écoulées comme pour un site de e-commerce lambda. 

Certains professionnels indépendants n’hésitent pas à adapter leurs services au support web. Ce procédé leur permet notamment de continuer à avoir des rentrées d’argent et ainsi d’échapper au chômage technique.

Et vous ? Avez-vous évalué votre offre ? 

N°4 : Des entreprises spécialisées existent pour vous épauler

logo moiz

Le prétexte du « mais je ne sais pas comment faire » ne doit plus être une excuse qui vous empêche de vous lancer. De nombreux commerçants étaient peut-être dans ce cas de figure, pourtant ils vendent aujourd’hui leurs produits sur leur propre plateforme. 

Des entreprises spécialisées dans la création de site web existent pour vous aider à mener à bien votre projet. Outre la création de plate-forme, ces entreprises fournissent également un accompagnement. Elles sont chargées de vous aider à mettre en place votre site web selon vos goûts et vos besoins. 

Comme un chef de chantier, vous pouvez suivre l’avancée de votre projet. Ces entreprises proposent généralement une multitude de services annexes. Ceux-ci vous permettent d’augmenter votre taux de conversion.

Ces agences de création de sites web vous aident par exemple, à définir votre image de marque, le design de votre site ou encore son contenu. Elles se chargent aussi de veiller au bon fonctionnement de votre plate-forme et à la promotion de vos produits. Les agences de création de sites sont excellentes pour construire une visibilité sur internet. 

De plus, leur déléguer le gros du travail vous soulagera. Notamment si vous devez vous occuper des enfants à la maison. 

N°5 : Un projet qui rapporte, sans danger pour votre santé !

La démarche de construire un site web « match » parfaitement avec le confinement. Comme tout sur internet, créer un site web peut se réaliser à distance. Ainsi, nul besoin d’être en contact physique avec d’autres personnes pour voir votre projet avancer

Une multitude d’outils de communication existent aujourd’hui pour remplacer les interactions physiques. Skype, Slack, Trello ou encore What’s app sont des outils simples d’utilisation. Ils vous permettent de vous entretenir avec votre équipe depuis chez vous. Vous pouvez avoir accès à la construction de votre site web et même à l’achèvement de chaque étape instantanément. 

Vous pourrez donc, depuis votre domicile, travailler à l’élaboration de votre plate-forme sans  risquer la contamination. 

N°6 : C’est moins cher que d’ouvrir une boutique

Ouvrir une nouvelle activité est parfois couteux. En effet, pour lancer une activité qui rapporte, cela requiert parfois un gros investissement de départ. Surtout quand il s’agit de se lancer en réel. Parfois, ouvrir une boutique ou un cabinet par exemple, implique de s’engager à payer des charges locatives, l’entretien du local, un grand nombre de taxes, le transport pour se rendre sur son lieu de travail etc… 

La rentabilité d’une nouvelle activité prend parfois un long moment avant de se mettre en marche. De nombreux commerçants sont contraints de mettre la clé sous la porte avant de pouvoir récolter les fruits de leur entreprise. 

Le pari est moins risqué pour les entreprises sur le web. En ouvrir une, nécessite également un investissement au départ. Néanmoins, ce sera toujours moins onéreux que pour l’ouverture d’un lieu physique. Vous vous épargnez également la recherche d’un local à louer, puisque tout ce dont vous avez besoin est un nom de domaine, d’un hébergeur et surtout d’un ordinateur. 

Une fois votre site construit et lancé, vous devez simplement vous assurer de la maintenance. Mais aussi du renouvellement de vos engagements. Ouvrir votre activité s’avère donc plus simple et d’autant plus efficace, si elle est bien accompagnée. Gérer un simple site web vous permettra aussi de continuer à mener votre activité initiale à côté. Une fois que vous aurez dégagé vos premiers revenus, vous pourrez même ouvrir votre première boutique physique. Et cela, sans craindre de subir de trop grandes pertes de revenu.  

N°7: Internet est LA valeur sûre

Enfin, avoir son site internet est toujours utile. Même si le confinement venait à cesser, l’utilisation d’internet n’est pas un phénomène passager. Il s’agit d’un outil primordial utilisé par l’ensemble des nouvelles générations. Se positionner sur ce marché est donc un pas essentiel dans la génération de votre trafic client. De plus, il y a des chances que les personnes n’ayant initialement pas l’habitude d’utiliser internet, aient changé leur mode de fonctionnement pendant le confinement. 

En outre, la demande n’est pas prête de baisser une fois le confinement levé. Si vous possédez déjà une activité qui fonctionne, votre présence sur internet servira à augmenter vos revenus. 

Alors si vous attendiez pour créer votre site web, lancez-vous. C’est le moment ! 

Avez-vous un projet ou êtes-vous en quête de nouvelles opportunités ?